La salle de la mappemonde

19,00

En stock

Trois hommes costumés et masqués s’aventurent dans une ville inconnue. Tel un commando en mission secrète, ils sont à la recherche d’un lieu, d’un objectif qu’ils ne connaissent qu’approximativement. Au détour d’architectures oppressantes, ils sont vite confrontés à d’inquiétants groupes d’hommes en uniforme. La tension nouée entre les protagonistes, autant que la pesanteur des situations, laisse craindre l’imminence d’un drame. Que font ici ces milices urbaines ? Qu’est-ce qui justifie qu’elles se comportent en maîtres des lieux ? Quelles activités sont réellement les leurs ? Trafic ? Crime à grande échelle ? Déprédation ? Terrorisme ? Putsch militaire ?…

En dépit de ces rencontres, nos trois hommes parviennent à destination. Sans se départir de leur feinte nonchalance, ils se présentent au portail blindé d’une luxueuse villa. Le propriétaire des lieux, un dandy aux airs mystérieux, les laisse pénétrer au cœur de cette forteresse dont il semble avoir l’usage exclusif. Après leur avoir offert quelques verres d’alcool et les avoir menacés d’une arme à feu, il leur accorde cependant le privilège d’accéder à son très vaste jardin et à une bibliothèque unique en son genre : la salle de la mappemonde…

Pour ce huitième volume, Yokoyama a souhaité s’inscrire à sa façon dans la filiation du gekiga

Poids 444 g
Dimensions 15 × 21 cm
Date

ISBN

Artiste

Maison d'édition

Nombre de pages