Life, Money, Work

10,00

En stock

Santiago Leyba revient sur Unknown Precept après l’album de cassettes d’introduction de Rooms sorti plus tôt cette année. Enregistrés simultanément, les deux sorties montrent l’artiste basé à New York, en passant par Albuquerque, Nouveau-Mexique, dépeignant les différents personnages que l’on pourrait avoir dans un esprit brisé. Esquissant une forte critique de l’Amérique au moyen d’une voix désorientante et d’une électronique au rythme lent, ses débuts en vinyle le trouvent en train de jouer des sortes d’alter-ego. Allant du chant de ballade désespéré à des aboiements plus gutturaux et tendus cherchant à décrire un conflit dans le maintien d’un personnage unifié. Travail rémunéré, sexe et biens de consommation. Comment l’Amérique vous dit de grandir quand il ne reste plus que la complaisance ou l’oppression par des moyens économiques et sociaux. Les défauts de l’humanité. Les toiles emmêlées que nous tisons. L’impossibilité de la justice et de l’équité, et la pression que ces choses nous mettent sur nous-mêmes. Vie, argent, travail.

Tracklist

A1

Life, Money, Work

(5:36)

A2

An Apple Fell

(5:25)

B1

Touched by the Wrong Hand

(6:26)

B2

America Is No God

(5:08)

A3

Love Song

(5:45)

Poids 235 g
Dimensions 40 × 40 cm
Type d'objet

Vinyle

Auteur

Maison d'édition

Date

Langue

Tirage

300

Numéro